Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Identifier les faux prophètes : 6 caractéristiques que tu devrais absolument connaître.

 Cher moniteur, chère monitrice, dernièrement nous étudiions dans notre groupe biblique le verset suivant : « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. » (Matthieu 7 : 15 – 16). Tu connais probablement ce verset. Mais t’es-tu déjà demandé quels sont les “fruits” que le Seigneur mentionne ici ? Car si le Seigneur nous met sérieusement en garde contre les faux prophètes, dans ce passage, il ne précise pas quelles sont les caractéristiques qui nous permettent de les reconnaître. D’où la question, vitale : “ Mais comment reconnaître un faux prophète et éviter d’être trompé?”

 Fort heureusement, si le Seigneur ne précise pas quels sont les “fruits” qui permettent de reconnaître les faux prophètes, d’autres passages bibliques les identifient très clairement. Si tu connais ces passages, alors tu es équipé pour discerner si un serviteur (une servante) est un faux prophète.

Dans cet article nous utilisons le mot “prophète”, mais les caractéristiques peuvent être appliquées à n’importe quelle personne qui fait croire qu’elle sert Dieu alors que ce n’est pas le cas. Que ce soit un pasteur, un évangéliste, un serviteur, un apôtre, etc…

Les exemples que nous donnons sont tirés de la vie réelle. Ce sont des cas qui nous interpellent, mais nous ne voulons pas AFFIRMER que ces personnes sont des faux prophètes. C’est Dieu qui connaît les cœurs. Nous donnons simplement ces exemple pour t’aider à réfléchir.

Deux chapitres de la Bible traitent plus particulièrement du sujet des prophètes. Jérémie nous parle des faux prophètes (Jérémie 23) et Pierre nous parle des faux docteurs (2 Pierre 2). La lecture de ces deux chapitres nous permet d’identifier les caractéristiques (« les fruits ») des faux serviteurs (servantes) de Dieu. Nous en avons relevées 6 qui nous semblent primordiales. Mais nous t’encourageons vivement à étudier ces deux chapitre toi-même pour avoir une idée précise du sujet.

1ère caractéristique:

Ils ont un esprit d’indépendance et ne sont pas soumis à l’autorité.

Cela se manifeste généralement de deux façons. Soit la personne est l’unique responsable de l’église locale. Soit l’église où cette personne travaille, est une église locale totalement indépendante. (2 Pierre 2 : 10; Jérémie 23 : 21)

Que penses-tu de ces exemples:

  • Pendant une rencontre d’évaluation de l’église, des membres posent des questions au pasteur. Celui-ci refuse de répondre, car il estime qu’il n’a de comptes à rendre à personne.
  • Un jeune exerce un ministère à titre personnel. Il n’est rattaché à aucune mission, aucune église. D’ailleurs il passe d’une église à l’autre sans ce fixer. Il déclare qu’il est conduit pas Dieu à agir ainsi.

2ème caractéristique:

Ils se moquent des puissances spirituelles.

Certaines personnes croient que le fait de se moquer de Satan ou des démons montre qu’on est du côté du Seigneur.  Ce n’est pas le cas. (2 Pierre 2 : 10 – 12)

Que penses-tu de cet exemple:

Pendant une campagne d’évangélisation, la chorale chante avec enthousiasme le refrain populaire “O lé lé Satana sambwe!” (Satan s’est ridiculisé)

3ème caractéristique:

Ils sont débauchés et ont une vie sexuelle qui n’est pas en accord avec la Parole de Dieu.

Ce point est traité aussi bien par Jérémie que par Pierre: 2 Pierre 2 : 2, 12 – 14 et Jérémie 23 : 14.

Que penses-tu de cet exemple:

Un pasteur a plusieurs femme. Il prétend qu’il n’y a aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ (voir Romains 8: 1).

4ème caractéristique:

Ils recherchent l’argent.

Parfois ils peuvent être riches, mais pas toujours. Ils ne sont pas fidèles dans la gestion de l’argent. Et parfois ils détournent des fonds de l’église ou de la mission à des fins personnelles. (2 Pierre 2 : 3, 14 – 15, voir aussi 1 Timothée 6 : 3 – 10)

Que penses-tu de ces exemples:

  • Une maman fait part de ses problèmes personnels aux membres de son groupe de prière. La responsable du groupe déclare: “Tu as un mauvais esprit. Si tu me donnes 20$, je prierai pour toi.”
  • Les jeunes d’une église se posent une question: “Est-ce que c’est normal que tout l’argent des offrandes passe dans la poche du pasteur pour ses besoins personnels?”
  • Un pasteur visite les membres de l’église à la maison, pour leur réclamer la dîme.

5ème caractéristique:

Ils donnent plus d’importance à des rêves ou des visions, qu’à la Parole de Dieu.

Dieu parle dans des rêves ou des visions, mais la principale source où un prédicateur doit puiser pour ces prédications, c’est la Bible. (Jérémie 23 : 28 – 32, voir aussi Lamentations 2 : 14)

Que penses-tu de cet exemple:

  • Dans un groupe d’étude biblique, l’un des membres passe son temps à raconter ses rêves qu’il pense inspirés de Dieu. Il prend tellement de temps, qu’il n’en reste plus pour étudier la Parole de Dieu.

6ème caractéristique:

Ils ne dénoncent pas le mal et n’appellent pas les gens à la repentance.

A ce sujet, voir 2 Pierre 18 – 19, Jérémie 23 : 14 et aussi Lamentations 2 : 14

Que penses-tu de cet exemple:

A la fin de chaque culte, un pasteur conduit les fidèles dans une prière pour recevoir les bénédictions divines. Ce pasteur ne prêche jamais sur la repentances ou le salut par la foi, il ne parle jamais du pardon des péchés.

Remarque concernant ces 6 caractéristiques:

L’analogie des fruits est intéressante. Tous les arbres produisent de temps en temps un fruit pourri, sans pour autant être de mauvais arbres. C’est quand tous les fruits de l’arbre sont pourris qu’on se rend compte que l’arbre est malade. C’est la même chose pour les faux serviteurs de Dieu. C’est la présence de plusieurs de ces caractéristiques de manière constante dans leur vie qui permet de les identifier. Le roi David a commis un adultère. Cela ne fait pas de lui un faux prophète, d’une part, cela s’est produit une fois dans sa vie et surtout il s’est repenti.

Je penses être sous l’influence d’un faux prophète, que faire?

Chaque situation est différente et demande une approche personnalisée. Les 6 caractéristiques présentées ci-dessus servent de points de repère. Dieu nous donne deux choses pour nous guider:

  • Sa Parole, 2 Timothée 3: 16 – 17
  • Son Esprit, Jean 14: 16 – 17, 26.

Laissons-nous donc guider par sa Parole et son Esprit.

Quelques pistes bibliques pour faire face aux faux prophètes:

  • Matthieu 7: 1 – 5. Dans ce passage, Jésus nous met en garde contre le fait de juger les autres. Qui sait? Je suis peut-être pire que celui que j’accuse!
  • Apocalypse 18: 4 et Hébreux 10: 25, nous parlent tous les 2 de la question de quitter son église. L’un est pour, l’autre contre. Ici, c’est le contexte qui est déterminant.
  • 1 Timothée 5: 19. Paul est très clair, il faut plusieurs témoins pour accuser un responsable. Ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère.
  • Matthieu 7: 15 – 16. Nous revenons à notre verset du début. Dans ta situation, que signifie “se garder des faux prophètes”?

 

Cher moniteur, chère monitrice, si tu as l’impression d’être sous l’influence d’un faux prophète, nous t’encourageons à étudier ce que la Bible dit à ce sujet, de prier et de rechercher le soutien d’autres enfants de Dieu, puis d’agir en fonction de ce que Dieu te montres.

 Si tu souhaites approfondir ce sujet, le manuel pour groupe de discussion Le Discernement, Avancer vers la maturité, traite de ces questions. Tu peux l’utiliser pour un groupe de discussion (jeunes dès 15 ans) ou pour une étude personnelle. Tu peux l’acheter dans la boutique de Moniteur EcoDIm.

Chaleureuses salutations.                                          Fr. Arsène et Sr. Clarisse