Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Créer son propre flanellographe.

 Cher moniteur, chère monitrice, lorsque nous leur demandons ce dont ils ont le plus besoin dans leur service, les moniteurs nous répondent souvent: les aides visuelles. Aujourd’hui, nous allons te montrer comment faire toi-même un flanellographe que tu pourras utiliser pour illustrer tes leçons bibliques.

Le tableau:

Il te faut d’abord fabriqué le support de ton flanellographe sur le-quel tu mettras tes figurines.

Matériel:

  • Un carton (80cm x 60cm) et des agrafes
  • OU une planche de contre-plaqué (80cm x 60cm) et des punaises
  • Un drap de coton blanc plus grand que le carton (ou le contre-plaqué)
  • Un fer à repasser
  • Éventuellement du papier collant.

Bien repasser le drap de coton. Le déposer soigneusement sur le carton ou le contre-plaqué. Replier les bords du draps sur l’arrière du carton et fixer avec des agrafes. Fixer avec des punaises si tu utilise un contre-plaqué. Si besoin renforcer les bords avec du papier collant. Voilà, tu as maintenant un support de flanellographe

Les figurines:

Maintenant, il te faut préparer des figurines que tu pourras déposer sur ton tableau.

Matériel:

  • Tissus pagnes
  • Ciseaux
  • Craie et stylo
  • Fer à repasser
  • Modèles de figurines

Imprimes les modèles des figurines ci-dessous (si possible sur du papier cartonné). Découpe-les. Repasse soigneusement tes tissus pagnes. Choisis une figurine. Dépose-la sur un tissu pagne et dessine le contour avec une craie. Découpe la figurine. Et voilà, tu as une première figurine. Prépare au tant de figurine que tu as besoin pour raconter ton histoire. Pense à découper dans le même tissu un personnage dans différentes positions, ainsi si un personnage change de position pendant l’histoire, les enfants comprennent que c’est toujours le même personnage, grâce à la couleur.

Range soigneusement toutes tes figurines dans une enveloppe ou une pochette.

Utilisation du flanellographe:

L’un des grand avantage du flanellographe, c’est qu’une fois qu’on en a un, on peut l’utiliser tout le temps. On peut créer de nouvelle scènes à l’infini. Voici quelques conseils pour bien l’utiliser.

  • Si tu as une grande classe, choisis plutôt les grandes figurines, pour que les enfants qui sont un peu éloignés voient bien.
  • Comme nous réutilisons les figurines dans différentes histoires, il faut expliquer aux enfants qu’une figurine ne représente pas toujours le même personnage. “La semaine passé, ce personnage c’était Pierre, mais aujourd’hui, c’est David.” Après quelques leçons, les enfants auront l’habitude et il n’y aura plus besoin de leur expliquer.
  • Le flanellographe est utilisé pour présenter des tableaux de ta leçon biblique, comme un cartonnage ou des diapositives. Il ne faut pas essayer de faire un film. C’est une succession de scènes fixes. Il ne faut pas faire déplacer les personnage sur le support. Il faut simplement ajouter et enlever les personnages et les objets tout au long de l’histoire.
  • Il ne faut pas chercher à tout montrer sur le flanellographe, seulement les choses importantes. Trois ou quatre tableaux différents devraient suffirent pour une leçon biblique.
  • Lorsque tu enseignes, gardes les figurines dont tu auras besoin rangées dans l’ordre sur une table près de toi. Exerces-toi à la maison à faire les changements rapidement. Évites-le plus possible de tourner le dos aux enfants.
  • Le flanellographe permet de faire des tableaux en perspective. Il peut y avoir une scène au premier plan et des objets en arrière plan. Cela permet de faire de jolie choses, mais si les enfants n’ont pas l’habitude de voir ce genre d’image, ils ne vont rien comprendre. Au début, il vaut mieux faire des tableau sur un seul plan.

 

Figurines:

 

 

La plupart des figurines sont tirées du Plasticographe, créé par soeur Annie Vallotton. Nous tenons à remercier notre soeur Pascale qui a mis ces figurines à notre disposition. Les figurines sont à utiliser à des fins personnelles. Elles sont interdites à la vente.

 

Nous tenons à remercier notre soeur Marie-Chrisitine qui a été la première à nous faire connaître le flanellographe fait maison.

 

Cher moniteur, chère monitrice, nous espérons que tu pourras fabriquer un flanellographe pour t’aider à illustrer tes leçons bibliques.

 

 Chaleureuses salutations.                                                         Fr. Arsène et Sr. Clarisse