Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

L’ambiance à l’école du dimanche: l’atmosphère spirituelle (4ème partie)

Cher moniteur, chère monitrice, aujourd’hui nous allons conclure notre série sur l’ambiance à l’école du dimanche en abordant le thème de l’atmosphère spirituelle qui règne dans nos classes. Autrement dit, quel est l’esprit qui anime nos sessions d’EcoDim ?  

Nous désirons tous que ce soit l’Esprit-Saint qui agisse dans notre classe d’école du dimanche. Or nous savons que les murs d’une église ne sont pas une protection contre les esprits mauvais. Ils peuvent donc être présents dans notre salle de classe. D’où l’importance de savoir identifier quel est l’esprit (ou les esprits) qui se manifeste(nt).  

Qu’est-ce qui caractérise l’Esprit-Saint? Comment pouvons-nous savoir que c’est Lui qui est à l’œuvre? Pour répondre à ces questions nous devons impérativement nous référer à la Bible et non pas à nos impressions, nos émotions ou nos idées personnelles. Voici comment la Bible décrit le fruit de l’Esprit:  

          ” Le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance.”  Galates 5 : 22  

Ce verset nous permet d’évaluer ce qui se passe dans notre classe. Est-ce qu’il y a une ambiance paisible et joyeuse ou est-ce l’indiscipline et l’indifférence qui règnent ? Nous devons observer et analyser. Et nous devons le faire soigneusement, car la Bible nous donne cet avertissement : « Satan lui-même se déguise en ange de lumière. » (2 Corinthiens 11 : 14). Satan cherche à nous tromper en imitant ce que Dieu fait. Voici 3 exemples que nous observons fréquemment dans les EcoDim et qui nous permettent d’illustrer notre propos.  

1) Tous les enfants sont assis à leur place, ils semblent être plutôt calmes. Mais quand vous regardez et écoutez attentivement ce qui se passe, vous constatez que les enfants sont insolents et insoumis. En apparence, l’atmosphère dans cette classe est paisible. Mais en réalité, c’est l’insoumission qui règne !  

2) Vous assistez à un moment de louange. Les enfants sont debout, ils chantent fort, dansent, tapent des mains. C’est bruyant et animé ! Mais cela se passe sous le contrôle des moniteurs. Il n’y a pas de gestes déplacés, pas d’insoumission et quand le moment de louange est terminé, chacun retourne à sa place. A première vue l’ambiance pourrait paraître agitée, mais en fait la situation est maîtrisée par les responsables.  

3) Dans une autre école du dimanche, la situation semble être identique. Les enfants chantent, dansent et tapent des mains. Mais la situation échappe complètement aux moniteurs. Les enfants sont incontrôlables. Certains gestes sont déplacés. Et quand vient le moment d’arrêter, il faut 10 minutes pour retrouver un certain calme. L’ambiance est certainement joyeuse, mais il n’y a aucun contrôle, c’est l’insoumission qui règne !  

Cher moniteur, chère monitrice, soyons attentifs à ne pas laisser de place à un autre esprit que l’Esprit-Saint dans nos classes d’EcoDim.  

Salutations.                                                  Fr. Arsène et Sr. Clarisse