Suivez nous 

Mai  2020, N° 55 

  

Il n’a pas honte d’être appelé leur Dieu. 

  

 Cher moniteur, chère monitrice, juste avant de retourner auprès du Père, Jésus a dit à ses disciples : « Vous serez mes témoins. » (Actes 1 : 8). C’est le moyen habituel que Dieu utilise pour se faire connaître : le témoignage. Or  ce procédé comporte un risque, celui que le témoin ne rapporte pas fidèlement qui est Dieu. Ce témoin infidèle répand une image faussée de Dieu. 

 

 Dans son roman Emily, L. Montgomery illustre bien ce problème. Emily est une jeune fille intelligente et sensible. Voici ce qu’elle observe auprès des personnes de son entourage : 

 

« Chacun à un Dieu différent, je crois. Le Dieu de Tante Ruth, par exemple, en est un qui puni ses ennemis – il envoie des « jugements » sur eux. Il me semble que c’est le seul usage qu’Il a pour elle. Jim utilise le sien pour jurer. Mais Tante Janey marche à la lumière de la face de son Dieu, chaque jour, et elle resplendit de cette lumière. » 

 

 Trois personnes différentes, trois « reflets » de Dieu différents.  Le Dieu de Tante Ruth est un juge. Le Dieu de Jim n’est pas digne de respect. Mais le Dieu de Tante Janey est lumière. Elle est un témoin fidèle. Dieu n’aurait pas honte d’être appelé le Dieu de Tante Janey (voir Hébreux 11 : 16). 

 

  Le moyen le plus efficace pour apprendre quelque chose est d’imiter un modèle. Nous avons tendance à imiter notre entourage, même inconsciemment. Il est probable que nos élèves nous imitent. Ils nous observent, et ils tirent peut-être plus de conclusions de ce qu’ils observent que de ce que nous leurs enseignons. Le philosophe américain Ralph Emerson a dit : 

 

« Ce que vous êtes parle si fort que le monde ne peut pas entendre ce que vous dites. » 

 

 Nous souhaitons tous que nos élèves connaissent le seul vrai Dieu. Nous devons être des témoins fidèles comme tous ceux cités dans le 11ème chapitre des Hébreux. Quelle est le point commun entre les personnes citées dans ce chapitre ? C’est la foi, et cette foi est reflétée par leurs actes. Comment avoir cette foi ? Dans l’épitre aux Romains, nous lisons : 

 

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »  

   Romains 10 : 17 

 

Dieu se révèle à nous à travers la Bible. En la lisant nous apprenons à Le connaître. Nous pouvons alors fidèlement refléter ce qu’Il est vraiment auprès de ceux qui nous entourent.  

 

 Cher moniteur, chère monitrice, que reflètes-tu de Dieu. Pourrait-Il dire qu’Il n’a pas honte d’être appelé ton Dieu ? 

 

Chaleureuses salutations.                                            Fr. Arsène et Sr. Clarisse