Novembre 2017, N° 26 

Le plan de Dieu pour les enfants 

  

Cher moniteur, chère monitrice, dans notre lettre précédente, nous avons parlé de la situation spirituelle des enfants. Et nous nous sommes rendu compte que les enfants sans Dieu sont perdus, tout comme les adultes. Dans ce cas, ils ont aussi besoin d’être sauvés. Sont-ils capables de comprendre le message du salut et de recevoir la vie de Christ ? 

  

Certaines personnes pensent que les enfants ne comprennent pas les choses spirituelles. Qu’ils sont trop jeunes. D’autres pensent que les enfants ne peuvent pas se convertir, peut-être les adolescents, mais pas les enfants. Une fois de plus, cherchons à connaître quelle est la pensée de Dieu à ce sujet. 

  

La Bible parle de toutes les catégories de personnes, les hommes, les femmes, les vieillards, les esclaves, les étrangers, etc. Personne n’est oublié devant Dieu. Et bien entendu, une place est réservée aux enfants. Déjà dans le premier livre de la Bible, Dieu donne des instructions à Abraham pour qu’il instruise ses enfants des choses spirituelles. « Car j’ai choisis (Abraham), afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Eternel, en pratiquant la droiture et la justice. » (Genèse 18 : 19) 

  

Cet ordre sera répété au peuple d’Israël dès qu’il sera sorti d’Egypte. « Que tu craignes l’Eternel ton Dieu, en observant, tous les jours de ta vie, toi, ton fils, et le fils de ton fils, toutes ses lois et tous ses commandements que je te prescris. (…) Tu inculqueras (ces commandements) à tes enfants. » (Deutéronome 6 : 2 et 7). Les enfants participaient aux fêtes religieuses et les parents devaient répondre à leurs questions. (Deutéronome 16 : 13-14, Exode 12 : 25-27) 

  

Quand il était sur terre, Jésus a donné des enseignements au sujet des enfants. Il précise : «  Ce n’est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu’il se perde un seul de ces petits. » (Matthieu 18 : 14). Aux disciples qui pensent que Jésus est trop occupé pour pouvoir accueillir des enfants, il répond : « Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. » (Matthieu 19 : 14). Ce verset nous montre que les enfants peuvent parfaitement entrer dans le royaume de Dieu (donc être sauvés). 

  

En fait, quand nous pensons que les enfants ne peuvent pas comprendre les choses spirituelles, cela montre notre orgueil d’adultes. Car cela sous-entend que nous sommes suffisamment intelligents pour comprendre les choses de Dieu. Or l’apôtre Paul est très clair à ce sujet : « Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de L’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. » (1 Corinthiens 2 : 14). L’être humain ne peut pas connaître Dieu par ses propres moyens. Il a besoin de l’Esprit Saint pour recevoir la révélation de Dieu. Dieu choisit à qui il veut se révéler. Et il se révèle aussi aux enfants. « Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. » (Matthieu 11 : 25). 

  

Cher moniteur, chère monitrice, laissons-nous imprégner par la pensée de Dieu. Enseignons la Parole de Dieu aux enfants. Et prions pour que Dieu les touche et les attire à Lui.  

  

   

Chaleureuses salutations.                             Fr. Arsène et Sr. Clarisse